Marie Labat / Artiste plasticienne

Artiste et agricultrice, la terre me transmet un certain nombre de savoirs, forme d’éducation à la nature. Le contrôle et la maîtrise des espaces naturels, toujours plus importants, sont de véritables asservissements. L’espace rural est le lieu d'une relation fondamentale entre nous et la nature, la terre et le vivant. Notre nature révèle notre culture. Nous modifions notre milieu. Nous en prenons le contrôle. Mais ce pouvoir exprime notre propre condition humaine. Témoin des changements imposés au paysage et aux Hommes par l’industrialisation agricole ou le manque de considération des fondamentaux par nos politiques et le grand public, je suis dans le désir incessant de comprendre comment notre culture, notre humanité existent et s’expriment dans notre usage du milieu naturel.

Je détourne les objets de leur quotidien, des images de leur espace de vie, des éléments de leur territoire de campagne, des pratiques vernaculaires. J’associe cette matière à des formes empruntées à notre société contemporaine, des références aux contextes sociaux, politiques ou économiques actuels, et révèle ainsi, notre propre rapport au monde, à notre culture, notre humanité. Dans chacun des médiums que j’emploie, (dessins numériques, installation, vidéo, sculpture), les éléments se rencontrent, comme un jardin en pousse fait de différentes parties formant un tout ; une mise en scène du quotidien et des images qui nous entourent pour une nouvelle narration, une confrontation d’idées, de matériaux, de contextes et de propos intellectuels. Mes œuvres intègrent parfois le lieu, le paysage ou le corps du spectateur comme objet artistique. J’aime imaginer des espaces où les oeuvres agissent et interagissent avec le territoire d’exposition et les lieux du quotidien. Dans les rencontres que je convoque, je fais dialoguer mon expérience, mon regard sur le vivant avec notre société, notre culture.